Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

PROTEGER LES RHINOCEROS

L’Afrique du Sud est bien décidée à prendre des mesures radicales pour lutter contre le braconnage qui menace ses rhinocéros. Elle a notamment évoqué une interdiction totale de la chasse légale et un éventuel décornage des animaux pour décourager les braconniers.
Depuis le début de l’année, 279 d’entre eux ont été tués aussi bien en réserves naturelles que dans les parcs privés. En 2010, c’est 333 rhinocéros qui ont été abattus, contre 13 en 2007. Des chiffres qui traduisent l’inquiétante croissance du trafic, alors que les cornes peuvent parfois se vendre à prix d’or notamment afin d’alimenter le marché d’une “certaine” médecine asiatique, comme ces praticiens vitenamiens qui font courir la rumeur que la corne de rhinocéros est efficace dans le traitement du cancer ! Foutaise bien évidemment…
Et si la Chine, de son côté, a officiellement prohibé l’utilisation de la corne dans la médecine, elle reste un grand importateur, l’interdiction n’étant comme souvent guère respectée.
Aujourd’hui, l’Afrique du Sud autorise un quota précis de chasse au rhinocéros blanc, plus répandu que le rhinocéros noir, dont la population est estimée à 18.800 animaux. En 2011, 130 chasseurs disposent ainsi d’un permis pour abattre des rhinocéros.

Comments are closed.