Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

LES LAMAS DU RELAIS DU VERT BOIS

Les camélidés andins constituent une famille composée de quatre espèces : le lama, l’alpaga, la vigogne et le guanaco. Les deux premiers sont domestiqués tandis que les deux autres vivent à l’état sauvage. On les retrouve principalement au Pérou, en Bolivie, en Argentine et au Chili, mais aussi en Équateur et plus rarement en Colombie.
La famille des lamas est un élément essentiel de la culture andine. Depuis les peintures rupestres préhistoriques jusqu’aux céramiques de l’époque inca, on retrouve des représentations de cet animal sacré. Domestiqué depuis plus de 5000 ans, il sert principalement de moyen de transport. Il peut porté jusqu’à 60 kg mais il ne peut pas être monté. Traditionnellement des caravanes de lamas assuraient le transport sur de longues distances pour les échanges économiques. Aujourd’hui, les caravanes sont davantage une attraction touristique.
Jamais très loin des ânes et des chevaux, nos cinq jolies femelles lamas adorent passer leurs journées dans la partie du parc face au Relais du Vert Bois. Curieuses comme des pies, elles surveillent avec une grande attention l’activité environnante et l’on finit parfois par mieux comprendre pourquoi le lama est considéré (et pas seulement en Amérique du Sud) comme un excellent gardien de troupeaux d’ovins : sans l’avoir appris le lama sait souvent parfaitement réagir contre les agressions des chiens errants et renards.
Contrairement à la légende popularisée par Tintin, le lama crache très rarement sur l’homme, mais il peut manifester de cette façon bruyante et malodorante son mécontentement envers ses congénères !
Si vous désirez en savoir un peu plus sur les lamas et comprendre un peu mieux notre passion pour ces adorables animaux, lisez l’excellent ouvrage “Lamas et Alpagas, les Connaître, les Elever” de Christiane et Bernard Giudicelli, deux éminents spécialistes en la matière.

Comments are closed.