Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

GARDER LA CENDRE DE BOIS

Si vous faites du feu dans la cheminée comme ici au Relais du Vert Bois, pensez à garder la cendre de bois. Incorporée au sol, cette dernière apporte quantité de bonnes choses : du calcium sous forme de chaux (20 % à 50 %), de la potasse (2 à 9 %), de la silice (14 %), du magnésium (1 à 4 %), du phosphore (0,5 à 2 %), mais pas d’azote.
Il est recommandé d’utiliser cet amendement avec modération, surtout si vous ne savez pas ce qui a été brûlé pour donner ces cendres. Celles du charbon, de l’aggloméré, du contreplaqué, des bois peints ou traités qui, toutes, contiennent des substances toxiques et polluantes sont à proscrire.
Il n’y a pas de norme ni d’études suffisantes définissant les doses à épandre selon le type de culture. Il convient toutefois d’être prudent car les cendres, très fines, peuvent asphyxier la terre, nuire à sa structure et à sa perméabilité. Elles contiennent aussi de la chaux qui, en excès, détruit les réserves d’humus et d’azote assimilable par les plantes. Il vaut donc mieux privilégier le “un peu partout” au “beaucoup sur une petite surface”.
Autre usage au jardin : lorsqu’on veut éloigner les limaces et escargots, on répand de la cendre en fortes proportions aux endroits qu’elles fréquentent. Elles ne franchissent pas cette barrière qui assèche leur bave !

Comments are closed.