Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

LA DECOUPE DES NAGEOIRES DE REQUINS

La Commission européenne vient de proposer d’interdire la coupe des ailerons des requins à bord des navires de pêche et le rejet à la mer les animaux encore vivants. Cette mesure vise ainsi à protéger les stocks de requins, dont une trentaine d’espèces sont menacées d’extinction dans le monde, essentiellement en raison de la forte demande d’ailerons qui, mijotés en soupe, sont un mets traditionnel en Chine et dans d’autres pays asiatiques.
“La proposition de la Commission est une étape positive pour la protection des requins”, notamment dans l’Atlantique, a réagi la fédération d’ONG Shark Alliance. L’Union Européenne, en particulier l’Espagne, est l’un des principaux fournisseurs d’ailerons à l’Asie. La surpêche est responsable de la disparition de 73 millions de requins chaque année, selon l’association Environment Group (PEG), qui estime qu’une trentaine d’espèces sont directement menacées d’extinction.
A la différence des autres poissons, les squales sont fragilisés par leur cycle biologique car ils n’atteignent leur maturité sexuelle qu’après une dizaine d’années et n’ont que peu de petits à la fois. En Asie, les campagnes lancées par des ONG commencent à faire évoluer les traditions. Les hôtels de luxe Peninsula ont ainsi annoncé le retrait de la soupe aux ailerons de ses restaurants.

Comments are closed.