Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

LA TUILE DE NORMANDIE

Installé en forêt de Bord depuis 1853, le Relais du Vert Bois ne fait pas exception à la règle de toutes les “vieilles bâtisses” de Normandie, où les toitures sont faites soit d’ardoises soit de tuiles d’argile. La toiture du Relais du Vert Bois est entièrement constituée de magnifiques tuiles, comme on trouve le long de la Seine et en plaine de Caen, dans les régions où l’argile est très présente dans le sous-sol.
Les premières traces de tuileries remontent au XIe siècle grâce notamment aux moines cisterciens. Les tuiles, moulées à la main et cuites au feu de bois jusqu’à la fin du XIXe siècle, prenaient des teintes roses dans le pays d’Auge, rouges ou brunes dans le Perche, la plaine de Caen ou proche du Neubourg, selon la qualité de l’Argile.
Les tuiles anciennes les plus courantes sont rectangulaires et font environ 30 centimètres sur 15 pour 1,5 cm d’épaisseur. Elles se fisent sur un lattis par un petit ergot et doivent recouvrir une fois et demie leurs voisines. A proximité des grands centres potiers (comme à la poterie du Mesnil de Bavent), les tuiles se paraient à la manière des épis de faîtage !
A la fin du XIXè siècle, l’avènement des tuileries industrielles et du chemin des fer (permettant de transporter plus facilement les matériaux de construction), a changé la physionomie des toits, et pas seulement en Normandie ! Les tuiles mécaniques à emboîtement ont fait leur apparition et les toits ont souvent perdu par la même occasion leur charme et leur modelé…
 

Comments are closed.