Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

LES CHEVAUX DORMENT-ILS DEBOUT ?


En réalité, les chevaux dorment debout et couché. Simplement, il ne s’agit pas dans les deux positions de la même sorte de sommeil. Debouts, les chevaux dorment d’un sommeil léger. Couchés, ils dorment d’un sommeil profond.
Les chevaux dorment debout quand ils se sentent plus ou moins en sécurité dans l’environnement dans lequel ils se trouvent. Il faut avoir à l’esprit que dans la nature, les chevaux ont toujours été des proies. Depuis la nuit des temps, la position allongée représente un danger pour eux puisque couchés dans les hautes herbes, les chevaux ne voient pas venir les prédateurs et mettent en conséquence plus de temps à se relever pour fuir.
D’ailleurs, en horde, il est intéressant d’observer qu’il y a toujours un ou plusieurs chevaux en “tour de garde” qui  veillent lorsque les autres dorment couchés.
Ils échangent ensuite les rôles…
Les chevaux peuvent se permettre de dormir debout parce qu’ils ont un jeu de ligaments qui bloque l’articulation du fémur, du tibia et de la rotule. Ce jeu de ligaments particulier leur permet de rester debout très longtemps sans fatigue. 
Les chevaux n’ont pas besoin de dormir autant et aussi profondément que les humains. En 24 heures, il leur faudra à peu près 3 heures de sommeil, au cours desquelles ils ne dormiront profondément que de 30 à 40 minutes. Pour le même laps de temps, les humains ont besoin de 7 à 8 heures de sommeil et de 1 heure et demi de sommeil profond. Quand le cheval se couche pour dormir, c’est plus souvent durant la nuit que durant le jour, et lorsqu’il se sent en totale sécurité. Il se couche alors sur le côté. Les jeunes chevaux dorment souvent sur le côté en début d’après-midi. Si le cheval entend un bruit alors qu’il est couché et dort, il se relèvera en une fraction de seconde.

Comments are closed.