Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

LES PIGEONS RAMIER DU RELAIS DU VERT BOIS


Le pigeon ramier est le plus grand des pigeons d’Europe, il est nettement plus grand et plus trapu que les autres pigeons. Appelé “palombe” dans le Sud de la France, il appartient à la famille des colombidés. Oiseau migrateur, il est présent dans toute l’Europe (sauf zone arctique), en Asie et en Afrique du Nord.
Le pigeon ramier est un visiteur fréquent et familier du Relais du Vert Bois où il aime élire domicile dans nos pins et sapins. Il se nourrit principalement à terre dans les pelouses et herbages, à proximité immédiate des mangeoires extérieures à chevaux (les petites miettes de muesli équin sont à leur goût !) ou près des mangeoires à oiseaux disposées un peu partout dans la propriété. Au printemps, il lui arrive de fourrager dans le feuillage, où il se nourrit de bourgeons et de fleurs.
Le pigeon ramier apprécie particulièrement les légumineuses de type pois, choux, colza, navets, rutabagas. Il mange aussi des glands, les fruits du sureau et de l’aubépine, des graines d’autres plantes sauvages, des vers et des insectes. En hiver, le ramier adore les baies de lierre qui couvre la plupart de nos murs. Curieusement il  avale également des graviers : ceux-ci lui servent de “grit” pour broyer les aliments dans son gésier.
Le pigeon ramier est menacé de disparition du fait de la chasse effrénée dont il fait l’objet en octobre. Une chasse particulièrement destructrice, n’ayant cesse d’être dénoncée. C’est un véritable carnage où grand nombre de rapaces, alouettes, grives et autres oiseaux protégés font également les frais de ce déchaînement de violence de la part des tristement fameux “chasseurs de palombes”.
Les pigeons se distinguent des autres oiseaux par un détail assez étonnant : ils nourrissent leurs petits avec l’équivalent du lait chez les mammifères ! Il s’agit d’une sécrétion (ressemblant plus à des caillots qu’à du lait) riche en protéines, graisses et minéraux produite par le jabot et que l’oisillon boit littéralement dans la gorge de ses parents. Le lait de pigeon, très nutritif, est à l’origine de la croissance rapide des pigeonneaux. Durant les deux premiers jours, ceux-ci doublent de poids !
Seuls les pigeons, le manchot empereur et le flamant rose nourrissent leurs jeunes de cette façon.

Comments are closed.