Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

INITIATIVE SOLIDAIRE DE LA PART D'UN BOULANGER


Pascal Paga est un homme de cœur et de (bons) sentiments.
Ce boulanger-pâtissier de 50 ans qui dirige sept points de vente dans la région de Montauban ne supporte pas de voir de plus en plus de personnes connaître d’importantes difficultés dans un quotidien frappé du sceau de la morosité et de l’inquiétude. Alors, il a décidé de réagir à sa manière en offrant pour l’année 2012 le pain quotidien gratuitement à sept familles, une dans chaque point de vente.
En fonction de la composition de la famille”, indique au passage Pascal Paga, “nous adopterons notre don mais il n’y aura pas de restriction, on ne mégote pas dans ce type de situation”. Pour mener à bien cette opération de solidarité alimentaire, celui qui se désole pour “tous ces gens qui n’arrivent plus à manger à leur faim” va organiser un tirage au sort.
“On vit grâce à la clientèle, il ne faut pas le perdre de vue”, poursuit Alain Paga, “il est tout à fait légitime de renvoyer l’ascenseur lorsque c’est possible”. Un ascenseur que le boulanger-pâtissier a déjà renvoyé à plusieurs reprises par le passé. En offrant notamment pendant toute la période d’ouverture des Restos du cœur tout le pain qui n’a pas été vendu dans la journée aux mille clients en moyenne des sept boulangeries.
Pascal Paga affiche cependant un regret : “Sur le sucré-salé qui n’a pas été vendu, on ne peut rien donner aux Restos car la réglementation est trop sévère, si une personne venait à être malade on pourrait être poursuivi en justice”. Et d’ajouter : “Lorsqu’il y a des opérations spécifiques, notamment pour aider la Ligue contre le cancer, on participe également en offrant des gâteaux et autres viennoiseries. Quand je vois jeter un pain à la poubelle, cela me fait trop mal au cœur”.


Comments are closed.