Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

VIVRE SANS HUILE DE PALME


L’huile de palme, huile végétale extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile, a un très faible coût de production (deux fois moindre que l’huile de colza, par exemple). Résultat : elle est présente dans un produit sur dix dans les rayons des supermarchés… une véritable catastrophe pour la santé et l’environnement.
Riche en acides gras saturés (trois fois plus que dans l’huile de tournesol), l’huile de palme est en effet d’abord dangereuse pour la santé : cholestérol, obésité, maladies cardio-vasculaires et cancers sont parmi les principaux risques auxquels vous vous exposez en cas de consommation trop fréquente.

Mais ce n’est pas le seul inconvénient de ce végétal : sa culture est aussi responsable d’une déforestation massive, notamment en Asie (la Malaisie et l’Indonésie représentent 85 % de la production mondiale), extrêmement nuisible pour le climat. Sans parler du désastre pour la faune : selon l’association Les Amis de la Terre, la production d’huile de palme pourrait causer l’extinction des grands singes d’Asie comme les orangs-outans d’ici une dizaine d’années.

Agé de 25 ans, Adrien Gontier a lancé un pari en juillet 2010, s’engageant pendant un an à ne plus consommer de produits contenant de l’huile de palme ou ses dérivés, aussi bien dans le domaine alimentaire que celui de l’hygiène et de l’entretien ménager. Ses motivations sont tout à la fois d’ordre sanitaire, éthique et écologique.
Sur son blog Internet, Adrien partage les obstacles qu’il rencontre pour bannir de son quotidien l’huile de palme. De fait, de nombreux industriels la dissimulent dans la liste des composants des produits en lui attribuant des mentions telles que huile ou graisse végétale, ou en la transformant en divers noms chimiques (Lauryl sulfate sodium…).
D’après l’ONG les Amis de la Terre, environ un produit de grande surface sur 10 contient de l’huile de palme. Pour aider le public à s’y retrouver, l’auteur du blog a ainsi dressé une liste évolutive des marques recourant à l’huile de palme, fruit de ses propres expériences. Dès lors, les volontaires souhaitant lui emboîter le pas peuvent se familiariser avec les marques de biscuits, plats surgelés, produits laitiers mais aussi produits d’entretien et d’hygiène abritant l’insidieuse huile de palme.
Relisez notre article du 7 Octobre 2011 consacré aux méfaits de l’huile de palme…Vous pourrez y revoir “Green”, un film  magnifique, terrifiant et bouleversant. Magnifique : vous y verrez une belle nature, verte et accueillante, des animaux libres et innocents. Terrifiant et bouleversant : vous y verrez une nature brutalisée, écorchée, vidée, des animaux errants, affamés, et prisonniers.
 

Comments are closed.