Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

SUR LA TRACE DU ROI DES MARAIS


« Un oiseau gros comme un chameau », telle est l’expression employée par les premiers voyageurs occidentaux pour définir le Bec-en-sabot. Surnommé le roi des marais, ce mystérieux oiseau à l’envergure impressionnante semble tout droit sorti de la préhistoire.
La rencontre avec cette créature hors du commun sera déterminante pour Geneviève Renson qui décide alors de partir à sa recherche, aux confins de la Zambie et du Botswana.

Résultat d’un travail d’immersion de plusieurs années, le livre “Sur la Trace du Roi des Marais” nous présente le milieu naturel dans lequel évolue l’oiseau : sa faune, sa flore et les populations vivant dans et du marais. La lecture du texte de cette photographe naturaliste est fluide, aérée d’extraits de journal de bord et de grands et superbes clichés.
Le désir de découvrir et contempler ce « roi des marais » s’aiguise au fil des pages.
Le Bec-en-sabot est un grand échassier, 1 à 1,2 m de haut, qui vit dans les marécages de l’Afrique Orientale. Il chasse et pêche à l’affût sans nécessairement se cacher, un peu comme le héron. La morphologie singulière de son bec presque aussi large que long, lui vaut son nom. Son envergure peut atteindre 2,30 m. Il pèse de 4 à 7 kg.
C’est un oiseau nonchalent qui peut rester immobile plusieurs heures. La portée est généralement d’un seul petit. D’après les dernier recensements, il resterait entre 5 et 8000 individus. Autant dire qu’il est un oiseau très protégé…

Il s’agit d’un ouvrage à la tonalité et à la sensibilité inédites qui est notre coup de coeur de la semaine.


Comments are closed.