Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

LES SAINTS DE GLACE


Les saints de glace sont une période climatologique située, selon des croyances populaires européennes du Haut Moyen Âge, autour de saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais traditionnellement fêtés les 11, 12 et 13 mai de chaque année.
Ces saints sont invoqués par les agriculteurs pour éviter l’effet sur les cultures d’une baisse de la température qui s’observerait à cette période et qui peut amener du gel (phénomène de la lune rousse).
Une fois cette période passée, le gel ne serait plus à craindre.
Historiquement, Saint Mamert introduit la fête des Rogations à partir de 470, afin de mettre fin à une série de calamités naturelles. À cette occasion les agriculteurs se retrouvaient et récitaient au cours de processions paroissiales des prières pour protéger les cultures durant ces jours critiques. Le patronage de ces saints ne se révélant pas toujours favorable, ils ont fini par incarner le retour du froid.
Au-delà des origines lointaines de ces croyances, nos ancêtres avaient constaté qu’une brutale chute de la température nocturne ou matinale arrivait tous les ans aux alentours de ces trois journées des 11, 12 et 13 mai. Cet élément climatologique, particulièrement désastreux pour les plantations qui pourraient se trouver alors en début de germination, les incitait à laisser passer l’événement avant d’entreprendre les grands travaux de printemps comme les semis, le repiquage, et les plantations. …
Aujourd’hui, encore une multitude de jardiniers avisés ne négligent pas ce vieux dicton et même la météorologie pourtant peu soucieuse des proverbes, ne nie pas qu’il existe une période dite “froide” qui peut survenir jusqu’en fin mai.
Plus scientifiquement, les astrophysiciens, spécialistes particulièrement minutieux de l’observation du ciel et de l’espace, ont pour leur part remarqué “que vers la mi-mars, l’orbite de la terre passerait par une zone de l’espace sidéral particulièrement chargée de poussières, ce qui entraînerait une baisse de l’apport solaire sur notre planète et donc une diminution de la température”.

Comments are closed.