Relais du Vert Bois – Gite Normandie pour 8 personnes

L'ÉLOGE DE LA SIESTE


Beaucoup de personnes croient à tort que la sieste est un gaspillage de temps qui serait mieux utilisé à travailler. La sieste est pourtant un impératif… elle s’impose à vous plus qu’elle ne vous sollicite. Elle est là, séduisante, aguicheuse, tendre, en un mot : irrésistible !
Les bienfaits de la sieste ne sont plus à démontrer. Il y a plusieurs années et sur les conseils de mon épouse, j’ai appris à découvrir la sensation extraordinaire de détente et de vitalité que procure la sieste, devenue dans notre maison une véritable coutume. “Je n’ai pas le temps”, autrefois excuse facile, n’est plus qu’une vieille maîtresse… La véritable question à se poser est plutôt : “ai-je vraiment envie d’arrêter de courir et de me stresser inutilement ?” 
Le mot “sieste” trouve son origine dans le latin “sixta” (la sixième heure du jour) et qui ne signifie rien de moins que l’heure de Midi chez les Romains. De l’autre côté des Pyrénées, en Espagne, la “siesta” est une véritable institution parfaitement démocratique, vénérée et pratiquée aux heures les plus chaudes lorsque le soleil est au zénith… Contre toute attente, même les Chinois ont reconnu la sieste (appelée xiu-xi) comme un droit fondamental, mentionné explicitement dans la Constitution de 1947.
Il est largement prouvé que la sieste est pratiquée par tous les peuples de la terre, même plus généralement par une majorité de mammifères. Comme le rappelait Bruno Comby, spécialiste de médecine préventive, la notion de rythme est omniprésente dans la nature : le jour et la nuit, le cycle des saisons et des marées, l’éveil et…le sommeil. Ce dernier est régi par plusieurs rythmes biologiques innés qui appartiennent à notre patrimoine génétique. Et la sieste en fait partie !
Absolument nécessaire chez les jeunes enfants en raison de la sécrétion d’une hormone de croissance générée par le sommeil, la pratique de la sieste est bénéfique à n’importe quel âge pour peu qu’on ait compris qu’elle n’est pas véritablement faite pour dormir profondément : un simple endormissement est suffisant pour se régénérer. La sieste a une seule contre-indication : la sieste dite “longue” (supérieure à 20 minutes) n’est pas recommandée pour les personnes souffrant d’insomnie sévère…
J’ai compris au fil du temps que le principe de la sieste est de “se mettre entre parenthèses”, en se promenant aux abords du sommeil.
En fonction des endroits où je me trouve j’ai acquis une sorte de rituel de la sieste. Celle en amoureux avec mon épouse, la sieste câline avec mes chats, mes chiens et parfois…mes perroquets, celle réparatrice en vol lorsque j’exerce mon métier de pilote de ligne (ne souriez pas : la sieste y est prévue, documentée et réglementée !)…Bref chaque rituel agit comme un réflexe conditionné pour faciliter la venue de l’endormissement.
Tous les spécialistes du sommeil sont d’accord sur un point : il n’y a pas de durée spécifique de la sieste. Pourtant, au-delà de 30 minutes de sieste, il a été démontré qu’il peut être assez difficile de revenir à un état d’éveil concentré. Personnellement mes siestes dépassent rarement 20 minutes. Une fois encore, ce qui importe n’est pas de dormir beaucoup mais de dormir au bon moment !
La sieste universelle se décompose souvent en cinq étapes élémentaires de préférence dans un environnement calme :
1. On s’installe confortablement
2. On ferme les yeux
3. On décontracte ses muscles
4. On ralentit progressivement sa respiration
5. On positive ses pensées et on se laisse aller doucement…
Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, la sieste apaise mes tensions, me permet de regagner de la concentration et de l’énergie, me rend de bonne humeur, plus efficace et plus créatif : elle améliore ma sensation de bien-être. La sieste m’a permis de dormir moins mais mieux, tout en prenant conscience qu’il est plus important de travailler efficacement que de travailler beaucoup.
Avec la sieste et le sommeil réparateur en lignes de mire, nous avons imaginé et conçu le Relais du Vert Bois sur le concept du bien-être en conjuguant la faune et la flore environnantes forcément bienveillantes. Chaque élément présent à l’intérieur et à l’extérieur du Relais du Vert Bois devant contribuer à l’apaisement et au profit de l’instant. Les couleurs, les matériaux, la qualité exceptionnelle de la literie, le silence du lieu…
Qu’il s’agisse d’une sieste hivernale au coin de la cheminée ou d’une sieste estivale sur la terrasse en sortant du jacuzzi, nous sommes toujours comblés d’entendre la petite phrase : “merci, nous nous sommes véritablement reposés… “

Comments are closed.